AOC Kintoa

echineLors de la découpe de la carcasse, les morceaux à cuisiner les plus savoureux seront mis de côté en premier. On pourra apprécier l’échine, les côtes, ou encore le filet mignon. La viande Kintoa se déguste encore rosée, accompagnée d’une pincée de piment d’Espelette AOC.

La viande Kintoa est bien particulière : la race Porc Basque, associée aux conditions d’élevage en plein air, à une alimentation naturelle et à un âge d’abattage élevé, permet l’obtention d’une viande mature, rouge vif, finement persillée.

coteUne fois cuite, la viande est très tendre et juteuse, particulièrement savoureuse. Elle libère en bouche des aromes de noix et d’épices grillés. On retrouve ainsi le goût du porc que l’on servait autrefois sur les tables familiales.  La viande Kintoa a même du succès jusqu’en Orient, puisque de grands chefs japonais en ont fait une pièce maîtresse de leur menu !